Procédure

En cas d’attaque ou de morsure d’un chien les citoyens doivent contacter le service de police immédiatement.

Les policiers se rendront sur place, compléteront un rapport de saisie de l’animal et contacteront la RISAVR afin que le chien soit saisi et transporté au refuge par le patrouilleur-inspecteur.

Par la suite, le chien sera évalué par un médecin vétérinaire indépendant de la RISAVR, dont la pratique est l’évaluation de chiens mordeurs, et selon le diagnostic et le niveau de dangerosité qu’il aura déterminé, la RISAVR imposera des mesures d’encadrement afin d’assurer la santé et la sécurité des citoyens et des animaux sur le territoire.

Tous les frais associés à cette procédure sont à la charge du propriétaire du chien.